11, rue Aristide Briand 01000 Bourg-en-Bresse

04 74 22 11 11

ADAG logo punchline

Ses missions sont la prévention de la dépression et du suicide de la personne âgée et son aidant. Le conseil et le soutien à l’entourage et aux professionnels.
La sensibilisation de l’ensemble des acteurs pour un meilleur repérage et accompagnement.

Qu’est-ce que la cellule de prévention des situations de détresse ?

Ce n’est pas toujours facile de vieillir et face à l’accumulation de difficultés, les personnes âgées peuvent se sentir fragilisées.
Ces difficultés peuvent générer des situations de détresse c’est-à-dire des situations de mal être, de souffrance morale, qui peuvent parfois conduire à la dépression ou à l’apparition d’idées suicidaires.

28% des suicides concerne des personnes âgées. Il s’agit de la population la plus à risque de décès par suicide par rapport aux autres tranches d’âge. Pour prévenir le suicide chez les personnes âgées, il faut repérer les signes en faveur d’une souffrance morale et intervenir le plus précocement possible, avant la première tentative de suicide qui est souvent fatale.

En tant que professionnel, vous avez un rôle essentiel à jouer dans la détection du risque suicidaire et plus largement dans le repérage de la souffrance morale et du mal-être.
En effet, vous êtes en contact direct et quotidien avec des personnes potentiellement en souffrance.
Face à des personnes isolées, hors du système de soin, vous faites parties des premières personnes susceptibles de repérer des signaux d’alerte, d’intervenir pour accompagner la personne au quotidien ou, si nécessaire, la diriger vers des professionnels du soin.

Exemples de personnes pouvant être orientées vers la cellule »

Nos missions

La Cellule de prévention des situations de détresse s’adresse à l’ensemble des professionnels qui interviennent auprès de personnes âgées (médecins, infirmière, aide-soignante, agents de service…) en institution (EHPAD, foyer logement, MARPA, PUV…), au domicile (aide à domicile, auxiliaire de vie, cabinet infirmier…) et en services hospitaliers (court ou long séjour).

Nous intervenons également auprès d’étudiants (IFSI, IFAS…) et de bénévoles (visiteurs à domicile…).
Nous proposons des actions de sensibilisation « Du mal-être à la crise suicidaire : Prévenir, repérer, évaluer, accompagner & orienter » financées par l’ARS, dont les objectifs sont les suivants :

  • Pouvoir repérer des indices évocateurs d’une situation de détresse de la personne âgée
  • Avoir à disposition une grille d’évaluation pour alerter
  • Savoir quel professionnel alerter pour adresser une situation
  • Comment accompagner au quotidien la personne dans la situation de crise (comment réagir, que dire…)

Quand nous contacter ?

Nous sommes à disposition des professionnels afin de les soutenir et les conseiller face à des situations rencontrées qui peuvent les mettre en difficulté.

Si une situation inquiétante est repérée, elle peut nous être adressé pour qu’on évalue ensemble le risque, la dangerosité et l’urgence de la situation. L’accompagnement peut se faire sous forme de conseils téléphonique, de lien avec d’autres professionnels ou d’intervention directement auprès de la personne repérée.

Quand le suicide n’a pas pu être éviter, nous intervenons auprès des équipes endeuillées.

Régulièrement, nous organisons des actions à destination des professionnels afin de promouvoir la santé mentale & le vieillissement et de sensibiliser un maximum de personnes au repérage des situations de détresse des personnes âgées (conférences, ciné-débat…).

L'Equipe, territoire et comment solliciter la Cellule

L'équipe

Créée en 1999, la cellule de prévention des situations de détresse de la personne âgée est un dispositif porté par l’ADAG (Association D’Action Gérontologique) dans un partenariat entre le sanitaire avec le CPA (Centre Psychothérapique de l’Ain) et le social avec les CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique).

L’équipe départementale :

  • Une psychologue coordinatrice : Amandine BATO
  • Une psychologue : Alice MÜLLNER
  • Un psychiatre référent : Dr Jean-Claude BLOND

La cellule est composée de professionnels de santé (psychiatre, infirmière en psychiatrie, gériatre…) et des professionnels du social (travailleur sociaux, psychologue…) pour que la prise en charge de la personne accompagnée soit la plus globale possible.

Territoire

La cellule de prévention a une action départementale avec 9 équipes implantées sur le département de l’Ain.
Carte département.

Comment solliciter la cellule de prévention ?

  • Pour adresser une situation d’une personne âgée qui vous préoccupe : contacter le CLIC du lieu de vie de la personne.
  • Pour demander une sensibilisation/formation : contacter la Psychologue Coordinatrice départementale.
    Voir coordonnées ci-dessous

Contact

Cellule de prévention des situations de détresse de la personne âgée.
Nous sommes ouverts du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.
04 74 22 11 11
11 rue Aristide Briand – 01000 BOURG-EN-BRESSE | Nous situer

Nous contacter

L'Actualité

30 ans de l'ADAG

A l'occasion de son 30e anniversaire, l'ADAG a organisé une journée d'échange et de réflexion autour du thème de la coordination le mardi 29 mai 2018.
Merci à tous les partenaires qui se sont impliqués et qui été présents.

Lire la suite...
En partenariat avec les communes et les CLIC du département